INGÉNIEuRS DE TOuS LES POSSIBLES
École d'Ingénieurs reconnue par l'État depuis 1922
Diplôme d'Ingénieur habilité par la CTI
Membre de la Conférence des Grandes Écoles (CGE)
Membre de l'Union des Grandes Écoles Indépendantes (UGEI)

Le blog de l'ESME Sudria

Vous êtes ici :

Mission(s) accomplie(s) pour les étudiants de l'association IDÉES Madagascar !

  • 08/09/2016

Du 8 juillet au 19 août, douze étudiants de l'ESME Sudria appartenant à l'association d'aide au développement IDÉES Madagascar se sont rendus dans cette île de l'océan Indien pour mener plusieurs missions humanitaires faisant appel à leur esprit d'ingénieurs. Président de cette association qui, depuis sa première mission en 1996, améliore chaque année le quotidien de villageois Malgaches, Jean-Baptise Varlet (ESME Sudria promo 2017) fait le bilan de cette épopée 2016 mémorable.

idees_madagascar_esme_sudria_association_etudiante_humanitaire_developpement_mission_2016_construction_reseau_eau_ecoles_club_informatique_ong_retour_01.jpg
Est-ce que les projets d'IDÉES Madagascar se sont déroulés comme prévu cette année ?
Eh bien oui ! Tout s'est très bien passé et nous avons pu mener tous les projets à terme. En tout, nous avons dû passer trois semaines sur le chantier permettant de créer un réseau d'adduction d'eau potable de 395 m (de la source au village d'Andohatraka) et cinq semaines sur celui consistant à finaliser la réalisation de l'extension de l'école du village d'Alakamisy-Ambohimaha. Pour l'école, nous avons même terminé la veille de notre retour en France ! En plus de ces deux chantiers, nous avons également réalisé deux petites missions annexes (la peinture de l'école construite l'an dernier, une réparation d'un réseau d'eau) et une autre grande mission sur place : la réalisation d'un club informatique, toujours à Alakamisy-Ambohimaha, qui a duré un bon mois.

idees_madagascar_esme_sudria_association_etudiante_humanitaire_developpement_mission_2016_construction_reseau_eau_ecoles_club_informatique_ong_retour_03.jpg
Ce club informatique n'était pas prévu au départ, non ?
C'est vrai qu'il ne faisait pas partie du programme initial élaboré en début d'année. Or, il se trouve que l'association a finalement réussi à récupérer plus d'argent que prévu : nous étions passés de 30 000 euros - soit le budget idéal pour mener les deux chantiers principaux - à 67 000 euros ! Cela s'explique par la campagne de crowdfunding que nous avions lancée, mais surtout par les deux dons de 22 000 euros chacun faits par l'entreprise PartnerRe. Quelque-part, PartnerRe nous a permis de financer 75 % de notre mission et nous ne pouvons que les en remercier !
Ainsi, cela nous paraissait « petit bras » de ne pas profiter de cette situation pour ajouter une nouvelle mission. Cela tombait bien car nous avions justement reçu une demande pour la réalisation du club informatique, avec un plan à suivre et un budget prévisionnel déjà établi. Pour y arriver, nous avons cette fois-ci fait appel à de la main d'œuvre locale alors que nous travaillons d'habitude avec des maçons de la capitale Tananarive que nous ramenons sur les chantiers. Même si le chantier a avancé plus lentement qu'à l'accoutumée, tout s'est très bien passé et nous avons pu aboutir.

idees_madagascar_esme_sudria_association_etudiante_humanitaire_developpement_mission_2016_construction_reseau_eau_ecoles_club_informatique_ong_retour_02.jpg
À quoi ressemble ce club informatique ?
En fait, ce club existait déjà, mais le bâtiment était quasiment laissé à l'abandon. Le matériel était très désuet et, au milieu des ordinateurs, se baladaient des poules et des cochons... Nous avions donc décidé de leur apporter une vraie structure ainsi que du matériel : de mémoire, nous avons ramené une douzaine d'ordinateurs fixes et portables, des hubs Ethernet, des câbles, une box pour avoir accès à Internet, etc. Sur place, nous avons pu compter sur le soutien et l'aide du directeur du club, qui est également membre de notre association et avec qui nous travaillions depuis quatre ans. Lui dispense des cours d'informatique et de maîtrise de logiciels (traitement de textes, tableurs, etc.) aux jeunes du village en collaboration avec des étudiants de l'université de Fianarantsoa, une grande ville qui se situe à 20 km du village. Avec ce que nous avons apporté, on espère que la commune et celles aux alentours vont continuer à se développer, sachant que les enfants de cette région sont de plus en plus scolarisés, jusqu'à faire des études à l'université par la suite.
D'ailleurs, la salle qui se trouve à l'étage du club informatique est dorénavant le siège de l'ONG IDÉES Madagascar ! En effet, après plus de dix années de démarches et de bataille administrative, nous avons enfin obtenu un document qui s'appelle l'accord de siège et nous permet d'acquérir le statut d'ONG à Madagascar. En France par contre, nous restons une association : notre statut ne change pas.

idees_madagascar_esme_sudria_association_etudiante_humanitaire_developpement_mission_2016_construction_reseau_eau_ecoles_club_informatique_ong_retour_00.gif
Que va apporter ce nouveau statut ?
Cela donne quelques « privilèges » et demande en contrepartie un certain nombre de devoir envers l'État malgache. En gros, les deux principaux avantages sont que l'on n'a plus à devoir payer les visas - nous passons du visa de touriste au visa de courtoisie - et que nous sommes désormais exemptés des frais de douanes si l'on veut faire rentrer du matériel dans le pays. En revanche, nous devons nous adapter au plan de développement de la commune et employer une main d'œuvre locale pour tous les travaux menés sur place - chose que nous faisons déjà.

idees_madagascar_esme_sudria_association_etudiante_humanitaire_developpement_mission_2016_construction_reseau_eau_ecoles_club_informatique_ong_retour_05.jpg
Chaque année ou presque, IDÉES Madagascar permet à un village d'avoir un point d'accès à l'eau potable. Qu'est-ce que l'équipe de l'association ressent au moment où les premières gouttes d'eau sortent du robinet après la fin du chantier ?
Cette année, je n'ai pas eu la chance d'y assister puisque j'étais très pris par les différents chantiers et l'achat de matériel. Mais en 2015, je l'ai vécu à l'occasion de la création du réseau d'eau du village d'Ambohibory - d'ailleurs, j'avoue ne pas avoir attendu que tout le réseau soit fini pour ouvrir les vannes tellement nous étions tous impatients de voir notre travail être récompensé ! Il faut dire que, lorsqu'on commence un chantier, que celui-ci fasse 300 m ou plus d'1 km, on se demande toujours comment l'eau va arriver jusqu'au village et quand l'eau coule pour la première fois, tout le village explose de joie avec nous. C'est une sensation incroyable et un vrai moment de communion avec les travailleurs du village. C'est aussi un grand moment d'euphorie personnelle car cela représente l'aboutissement de tous nos efforts.

idees_madagascar_esme_sudria_association_etudiante_humanitaire_developpement_mission_2016_construction_reseau_eau_ecoles_club_informatique_ong_retour_07.jpg
Concernant l'école du village d'Alakamisy-Ambohimaha, en quoi consistait exactement l'extension sur laquelle vous avez travaillé ?
C'est une école qui existait déjà. Bien que composée de trois bâtiments, ses classes étaient tout de même bondées, avec parfois 80 élèves dans la même pièce. D'où la nécessité de construire un nouveau bâtiment comportant trois salles. Il fallait réussir pour améliorer les conditions d'enseignement et nous y sommes arrivés. Cependant, ce chantier n'est pas complétement terminé : l'an prochain, il faudra aussi faire la peinture du bâtiment. C'est déjà la quatrième école que nous construisons et, en général, nous profitons de la mission de l'année suivante pour faire les peintures et les finitions. Pour l'instant, elle est déjà fonctionnelle, mais elle sera plus jolie l'an prochain ! Nous avons aussi acheté des bancs, des bureaux et des chaises pour les élèves et les enseignants pour qu'ils puissent faire leur rentrée dans de meilleures conditions.

idees_madagascar_esme_sudria_association_etudiante_humanitaire_developpement_mission_2016_construction_reseau_eau_ecoles_club_informatique_ong_retour_04.jpgidees_madagascar_esme_sudria_association_etudiante_humanitaire_developpement_mission_2016_construction_reseau_eau_ecoles_club_informatique_ong_retour_06.jpgRetrouvez IDÉES Madagascar sur son site Internet, Facebook et Twitter.

Partager cet article:

Recherche

Archives

Etablissement d'enseignement supérieur privé - Inscription Rectorat Créteil 094 1953 M - Cette école est membre de IONIS Education Group comme :