INGÉNIEuRS DE TOuS LES POSSIBLES
École d'Ingénieurs reconnue par l'État depuis 1922
Diplôme d'Ingénieur habilité par la CTI
Membre de la Conférence des Grandes Écoles (CGE)
Membre de l'Union des Grandes Écoles Indépendantes (UGEI)

Le blog de l'ESME Sudria

Vous êtes ici :

L'ESME Sudria est partenaire de la conférence BioSMART, du 30 août au 1er septembre 2017 à Paris

  • 24/07/2017

Du mercredi 30 août au vendredi 1er septembre 2017 se tiendra la deuxième édition de l'International Conference on Bio-engineering for Smart Technologies (BioSMART) dans l'enceinte du Centre de Conférences Capital 8 (Paris 8e). En collaboration avec le Laboratoire Images, Signaux et Systèmes Intelligents de l'Université Paris EST Créteil (UPEC), l'ESME Sudria sera présente lors l'événement pour animer une session Exhibition/Demonstration dédiée à abriter des innovations de services et technologies dédiées aux domaines de la santé et du médical. Co-organisatrice de cette session au nom de l'école, l'enseignante-chercheuse Yasmina Chenoune revient sur l'intérêt d'une telle démarche et sur les opportunités du biomédical pour les futurs ingénieurs.

conference_biosmart_2017_paris_partenariat_esme_sudria_technologies_biomedical_ingenieurs_recherche_industriels_decouverte_inscriptions_01.jpgQu'est-ce que BioSMART 2017?
Yasmina Chenoune : C'est une conférence internationale soutenue par les organisations Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE), Web of Science et d'autres institutions académiques, qui accueillera des chercheurs du domaine de la bio-ingénierie afin de présenter les récentes avancées et les applications telles que la biométrie, la bionique ou l'ingénierie biomédicale. En parallèle des présentations scientifiques et des sessions de posters, il y aura une Exhibition/Demonstration Session qui s'adresse aux entreprises et start-up innovantes souhaitant faire une démonstration de leurs produits ou prestations. Au fond, l'idée du BioSMART est de permettre des échanges et des rencontres entre les chercheurs et les acteurs du monde industriel et de l'entreprise afin de faire émerger de nouvelles collaborations autour de projets innovants. En effet, une telle initiative pourrait contribuer à faciliter le transfert des technologies et algorithmes développés dans les laboratoires de recherche pour de futures mises sur le marché.

Comment l'ESME Sudria s'est-elle retrouvée impliquée dans cette nouvelle édition ?
En tant qu'enseignante-chercheuse rattachée au Laboratoire Intelligence Numérique et Data de l'ESME Sudria, mes travaux de recherche portent sur le traitement et l'analyse d'image avec des applications au domaine médical, pour l'aide au diagnostic, la thérapeutique et la recherche clinique. En rapport avec ces activités, je suis également chercheuse rattachée au Laboratoire Images, Signaux et Systèmes Intelligents de l'UPEC et travaille avec ses équipes sur plusieurs projets. C'est dans ce cadre-là que j'ai été sollicitée pour organiser cette session.

Qui participera à cette Exhibition/Demo ?
Toutes les entreprises qui se seront inscrites préalablement sur le site dédié via le formulaire en ligne. Sur place, elles auront un stand dédié leur permettant de faire la démonstration de leurs produits ainsi que des Living Labs. Ils auront également la possibilité d'accéder à l'ensemble de la conférence sur les trois jours. Les formations sont également concernées : si des écoles ou universités souhaitent s'inscrire à cette session pour y dévoiler leurs cursus et les projets réalisés par leurs étudiants ou leurs laboratoires, c'est également possible. Leur présence est d'ailleurs vivement souhaitée car nombreuses sont les formations à œuvrer sur des projets liant la santé et le bien-être à l'ingénierie, la télémédecine, la robotique ou encore les objets connectés.

Justement, selon vous, est-ce que le biomédical doit être suivi de près par les futurs ingénieurs ?
C'est effectivement un domaine en plein essor et des compétences nouvelles prenant en compte les spécificités de ce secteur sont très recherchées. Les applications visant à connecter la bio-ingénierie aux technologies intelligentes se développent énormément, on le voit notamment avec les vêtements intelligents, la santé connectée, l'informatique affective, les logiciels de traitement d'images utilisant l'intelligence artificielle et la télémédecine. On constate également une explosion des volumes de données à traiter via de outils de Big Data, le besoin de techniques de gestion des parcours de soins, le développement de plateformes de partage de données médicales et le recours à des systèmes d'information performants et hautement sécurisés. Les débouchés sont donc très nombreux et la demande réelle.

conference_biosmart_2017_paris_partenariat_esme_sudria_technologies_biomedical_ingenieurs_recherche_industriels_decouverte_inscriptions_02.jpgconference_biosmart_2017_paris_partenariat_esme_sudria_technologies_biomedical_ingenieurs_recherche_industriels_decouverte_inscriptions_03.jpg

Conférence BioSMART 2017
Du mercredi 30 août au vendredi 1er septembre 2017 au Centre de Conférences Capital 8
32 Rue de Monceau
75008 Paris

Modalités d'inscriptions, informations complémentaires et programme complet sur le site de l'événement

Envie de participer à la session Exhibition/Demo cooptée par l'ESME Sudria ? Remplissez le formulaire en ligne.

Retrouvez la conférence BioSMART sur Facebook

Partager cet article:

Recherche

Archives

Etablissement d'enseignement supérieur privé - Inscription Rectorat Créteil 094 1953 M - Cette école est membre de IONIS Education Group comme :