INGÉNIEuRS DE TOuS LES POSSIBLES
École d'Ingénieurs reconnue par l'État depuis 1922
Diplôme d'Ingénieur habilité par la CTI
Membre de la Conférence des Grandes Écoles (CGE)
Membre de l'Union des Grandes Écoles Indépendantes (UGEI)

Le blog de l'ESME Sudria

Vous êtes ici :

Archives Vie étudiante

Retour sur la Summer School 2017 de l'ESME Sudria

  • 09/10/2017

video_retour_international_evenement_summer_school_esme_sudria_etudiants_etrangers_robotique_ingenieur_maker_01.jpgArts numériques, électronique, impression 3D, programmation, robotique... La première édition de la Summer School de l'ESME Sudria a permis aux étudiants internationaux de découvrir les nombreuses facettes de l'école, des sciences de l'ingénieur à l'esprit maker ! Organisé sur les campus de Paris-Montparnasse et de Lille la première quinzaine de juillet, ce programme d'été enseigné entièrement en anglais a attiré une quinzaine de participants. Pendant deux semaines, ils ont pu réaliser un projet technique tout en découvrant Paris et Lille, leurs réseaux de startsups innovantes et leurs incubateurs. Retour en vidéo et en photos sur ce rendez-vous international.

Cette première édition de la Summer school a accueilli des étudiants venant de trois universités : la Manipal University (Inde), le Canadian Institute of Technology (Albanie), et la Seoul National University of Science and Technology (Corée du Sud), partenaire de l'ESME Sudria depuis un an. L'objectif était de permettre aux étudiants internationaux d'acquérir des connaissances dans les domaines de la robotique, de l'art numérique, de l'électronique et de la programmation de façon ludique et informelle. En duo et coachés par des étudiants de l'ESME Sudria, les participants ont ainsi conçu, construit et programmé leur propre robot, en ayant libre accès au matériel des E-Smart Labs (imprimantes 3D, découpeuse laser, fraiseuse, etc.) de Paris-Montparnasse et Lille. Le programme s'est achevé par un combat de robots, challenge consistant à faire rivaliser les robots conçus par les participants.

video_retour_international_evenement_summer_school_esme_sudria_etudiants_etrangers_robotique_ingenieur_maker_03.jpgvideo_retour_international_evenement_summer_school_esme_sudria_etudiants_etrangers_robotique_ingenieur_maker_04.jpgvideo_retour_international_evenement_summer_school_esme_sudria_etudiants_etrangers_robotique_ingenieur_maker_05.jpgvideo_retour_international_evenement_summer_school_esme_sudria_etudiants_etrangers_robotique_ingenieur_maker_07.jpg

Ce programme s'est agrémenté de nombreuses visites d'entreprises et d'espaces collaboratifs. À Paris, ils ont pu découvrir des startups et des incubateurs comme Heavy M, Expressive E et La Compagnie. À Lille, des visites guidées ont été organisées au médialab' Meuh- Lab et à EuraTechnologies, un pôle d'excellence économique dédié aux technologies de l'Information et de la communication.

video_retour_international_evenement_summer_school_esme_sudria_etudiants_etrangers_robotique_ingenieur_maker_02.jpg

video_retour_international_evenement_summer_school_esme_sudria_etudiants_etrangers_robotique_ingenieur_maker_06.jpgEnvie d'en savoir plus sur les Summer Schools de l'ESME Sudria ? Retrouvez toutes les informations sur la page dédiée.

Le programme de la Summer School 2018 est tout aussi ambitieux et se déroulera cette année en juillet sur 3 semaines.

Partager cet article:

Mission 2017 accomplie pour les futurs ingénieurs d'IDÉES Madagascar

  • 22/08/2017

retour_mission_campagne_2017_idees_madagascar_association_esme_sudria_etudiants_ingenieurs_reseau_eau_potable_ecole_chantiers_02.jpg

Permettre à un village d'avoir accès à l'eau potable et à près de 300 élèves d'étudier dans de meilleures conditions, tels étaient les objectifs que les étudiants de l'association IDÉES Madagascar de l'ESME Sudria souhaitaient accomplir à l'occasion de leur campagne 2017. Organisée du 2 juillet au 16 août, cette dernière voyait six étudiants de l'école s'envoler pour l'Océan Indien avec une seule idée en tête : mettre leurs compétences d'ingénieurs au service de cette population avec qui l'association travaille depuis plus de 20 ans. Ils ont été notamment aidés dans leur tâche par l'association TSF Madagascar de l'École Supérieure des Géomètres et Topographes.

retour_mission_campagne_2017_idees_madagascar_association_esme_sudria_etudiants_ingenieurs_reseau_eau_potable_ecole_chantiers_04.jpg

L'équipe de la campagne 2017 était composée de Baptiste Carriere, Lise Chatellier, Daria De Tinguy, Bastien Durand, Joseph Paris et Fabien Prevosteau

À Madagascar, les membres d'IDÉES ont eu fort à faire en menant deux chantiers de front. Le premier concernait la réalisation du premier réseau d'eau portable de Bévilolia, un village qui compte plus de 400 habitants et 80 foyers. Pour cela, les étudiants ont creusé près de 1,5 km de tranchées et installé deux citernes afin de relier quatre nouvelles fontaines aux deux sources d'eau environnantes, l'une située à 700 mètres du village et la seconde à 900 mètres.

retour_mission_campagne_2017_idees_madagascar_association_esme_sudria_etudiants_ingenieurs_reseau_eau_potable_ecole_chantiers_06.jpgretour_mission_campagne_2017_idees_madagascar_association_esme_sudria_etudiants_ingenieurs_reseau_eau_potable_ecole_chantiers_09.jpgretour_mission_campagne_2017_idees_madagascar_association_esme_sudria_etudiants_ingenieurs_reseau_eau_potable_ecole_chantiers_10.jpgLe second chantier portait sur l'agrandissement d'une école de la ville de Lavaina, située à 3 km d'Alakamisy-Ambohimaha qu'IDÉES Madagascar connait bien pour y avoir réalisé plusieurs missions lors de ses campagnes précédentes. L'école, qui accueillait déjà un peu plus de 300 élèves encadrés par 8 professeurs, est désormais équipée d'un tout nouveau bâtiment permettant ainsi aux enfants d'étudier dans de meilleures conditions grâce à de nouvelles salles !

retour_mission_campagne_2017_idees_madagascar_association_esme_sudria_etudiants_ingenieurs_reseau_eau_potable_ecole_chantiers_01.jpgLe chantier de l'école de Lavaina

retour_mission_campagne_2017_idees_madagascar_association_esme_sudria_etudiants_ingenieurs_reseau_eau_potable_ecole_chantiers_08.jpg


À propos d'IDÉES Madagascar :
Depuis sa création en 1994, IDÉES Madagascar a déjà permis à plus d'une trentaine de villages malgaches de s'équiper de réseaux d'eau potable, venant ainsi en aide à près de 13 000 habitants. L'association est également à l'origine de la construction de quatre écoles sur place.

Retrouvez IDÉES Madagascar sur son site Internet, Facebook, LinkedIn et Twitter.

retour_mission_campagne_2017_idees_madagascar_association_esme_sudria_etudiants_ingenieurs_reseau_eau_potable_ecole_chantiers_05.jpgretour_mission_campagne_2017_idees_madagascar_association_esme_sudria_etudiants_ingenieurs_reseau_eau_potable_ecole_chantiers_03.jpg
retour_mission_campagne_2017_idees_madagascar_association_esme_sudria_etudiants_ingenieurs_reseau_eau_potable_ecole_chantiers_07.jpg

Partager cet article:

Focus sur Baptiste Lafond (ESME Sudria promo 2021), futur ingénieur et espoir du rugby tricolore

  • 20/06/2017

rugby_esme_sudria_ingenieur_dossier_ionis-mag_sport_talent_etudiant_2017_02.jpgPendant leur scolarité, certains étudiants poursuivent sans relâche leur passion pour un sport. Cela représente des entraînements quotidiens, une hygiène de vie irréprochable et des compétitions tout au long de l'année, au prix parfois de nombreux sacrifices et d'un emploi du temps chargé. Dans sa dernière édition, le IONIS Mag présentait justement une douzaine d'étudiants talentueux du Groupe IONIS dont vous entendrez sûrement bientôt parler, amenés à embrasser une carrière couronnée de succès. Parmi eux se trouvait Baptiste Lafond (ESME Sudria promo 2021), un futur ingénieur également passionné d'ovalie.

rugby_esme_sudria_ingenieur_dossier_ionis-mag_sport_talent_etudiant_2017_01.jpgEn plus de faire partie des Diables Rouges de l'ESME Sudria Paris, Baptiste pratique le rugby avec l'équipe espoir du Stade Français. Il s'entraîne tous les jours et joue tous les week-ends. Sa passion a commencé à l'âge de six ans. Demi d'ouverture ou centre, il a été sélectionné en 2016 pour participer à un stage élite avec l'équipe de France, qui réunissait les cent meilleurs joueurs français de moins de dix-huit ans. Mais il s'était malheureusement blessé. Partie remise cette année où il compte bien enregistrer sa première sélection en bleu.

rugby_esme_sudria_ingenieur_dossier_ionis-mag_sport_talent_etudiant_2017_03.jpg


Partager cet article:

Objectif Coupe de France pour l'équipe de Sudriabotik !

  • 24/05/2017

Du 24 au 28 mai 2017, la ville de La Roche-sur-Yon accueillera l'édition 2017 de la Coupe de France de Robotique. Depuis 1994, cette compétition co-organisée par Planète Sciences réunit des passionnés de robots venus de toute l'Hexagone et prêts à en découdre lors d'épreuves à relever autour d'une thématique renouvelée chaque année.

coupe_france_robotique_association_robots_edition_2017_sudriabotik_esme_sudria_etudiants_01.jpgPrésente parmi les 190 équipes participant à cette nouvelle édition qui accueillera également la finale Européenne EuroBot, l'association Sudriabotik des étudiants de l'ESME Sudria, qui vient de fêter sa 20e année d'existence, aura à cœur de se frayer un chemin jusqu'au podium. Comme pour l'ensemble des concurrents, son robot devra cette année être capable de réussir différentes missions sur la thématique du village lunaire afin d'engranger un maximum de points lors des matchs disputés : récolter des « minerais » et des « modules lunaires », construire une « base lunaire » et lancer « un engin spatial » pour préparer des vols vers Mars. En plus de Sudriabotik, une autre équipe portera les couleurs de l'ESME Sudria : la team Sussus Invaders, composée d'Anciens de l'école.

N'hésitez pas à encouragez Sudriabotik sur les réseaux sociaux via Twitter
Retrouvez également l'association sur son site Internet

Suivez la Coupe de France de Robotique sur le site Internet de l'événement, mais aussi Facebook, Twitter et YouTube (où seront diffusés de nombreux directs !)

coupe_france_robotique_association_robots_edition_2017_sudriabotik_esme_sudria_etudiants_02.jpg

Partager cet article:

L'ESME Sudria Lille co-organise le premier Défi de Robotique Ecole Collège DREC, le jeudi 18 mai 2017

  • 15/05/2017

Après avoir soutenu la première Coupe de Robotique des Écoles Collèges (CREC) en 2016, l'ESME Sudria Lille poursuit son association avec la circonscription de Roubaix-Hem afin de partager sa passion pour les robots et l'informatique avec les plus jeunes. Cette fois, l'école d'ingénieurs et la circonscription organiseront ensemble le tout premier Défi de Robotique Ecole Collège DREC le jeudi 18 mai 2017 sur le Campus Lille de IONIS Education Group. Ce challenge permettra à des élèves de CM2 et de 6e de concourir main dans la main, sur la même piste avec deux robots différents.

drec_defi-robotique-ecole-college-2017_esme_sudria_evenement_mai_roubaix_hem_lille_campus_informatique_decouverte_02.jpg

S'inscrivant dans le cadre des nouveaux programmes de l'Éducation nationale en cycle 2 et 3 qui ont pour ambition d'initier les élèves à la programmation en vue de préparer le cycle 4, le Défi de Robotique Ecole Collège DREC a été élaboré par des étudiants de 1re et 2e années de l'ESME Sudria Lille faisant partie du club robotique de l'école. Son objectif est de satisfaire aux exigences des nouveaux programmes en apportant du temps d'accompagnement et des ressources à la circonscription ainsi que d'innover en plaçant l'interaction et la collaboration au cœur du défi. Ce sera donc avec l'aide de leurs instituteurs, de leurs enseignants et de leurs grands frères et grandes sœurs futurs ingénieurs de tous les possibles que les élèves de CM2 et de 6e pourront apprendre la robotique avec des Lego Mindstorms et M-BOT et aller à la rencontre de leur futur, l'ambition étant, pourquoi pas, de susciter de nouvelles vocations ! En plus du défi, les jeunes participants pourront également assister à des ateliers sur des thématiques numériques actuelles telles que l'impression 3D, les cartes Ardruino, les drones et la robotique. Ces ateliers seront animés par des étudiants de l'ESME Sudria et d'e-artsup, déjà réunis au sein de l'E-Smart Lab du campus lillois.

« Ce partenariat permet au travers de la promotion des sciences, de contribuer à développer l'esprit scientifique des élèves, tout comme leur imagination et leur capacité à communiquer, souligne Marion Desmarest, inspectrice de l'Éducation nationale. Cela leur permet aussi de se donner de l'ambition en se projetant dans leur "parcours avenir" ». Un avis que partage Johan Verstraete, directeur de l'ESME Sudria Lille : « L'ESME Sudria est une Grande École d'ingénieurs pluridisciplinaires dans les domaines des technologies et des sciences du numérique qui depuis toujours promeut l'innovation aussi bien par ses réalisations que par sa pédagogie tournée vers l'apprenant. Aujourd'hui c'est avec beaucoup d'enthousiasme que nous participons à cette rencontre entre des jeunes élèves apprenant les bases précieuses de leurs futures connaissances et des étudiants qui, sur les bases de ces connaissances, ont acquis les savoir-faire nécessaires à leur projet professionnel. Par ailleurs, il s'agit d'une très belle réalisation humaine aussi bien en matière de mixité sociale que de promotion des métiers de l'ingénieurs et du numérique ! »

drec_defi-robotique-ecole-college-2017_esme_sudria_evenement_mai_roubaix_hem_lille_campus_informatique_decouverte_01.jpg

Partager cet article:

Ovalies 2017 : les rugbmen et pom-pom girls de l'ESME Sudria ont répondu présents !

  • 11/05/2017

Du 5 au 6 mai 2017, l'équipe de rugby à XV (les fameux Diables Rouges) et celle des pom-pom girls de l'ESME Sudria participaient à la 23e édition des Ovalies, le plus grand challenge étudiant de rugby en Europe. Entourés de leurs supporters, les rugbymen comme les cheerleaders ont représenté l'école de la plus belle des façons en repoussant leurs limites. Malgré les blessures, les Diables Rouges n'ont pas démérité : notamment portés par un grand Louis Richard (ESME Sudria promo 2018, élu meilleur joueur de l'équipe), les valeureux rugbmen finissent à la 3e place de la Coupe Basse. Quant aux pom-pom girls, elles se sont brillement frayé un chemin jusqu'à la deuxième marche du podium, devançant ainsi d'une courte tête leurs homologues de l'IPSA Paris ! Toute l'école félicite l'ensemble des futurs ingénieurs ayant participé à ce beau rassemblement sportif !

retour_ovalies_2017_rugby_tournoi_sportif_esme_sudria_01.jpgretour_ovalies_2017_rugby_tournoi_sportif_esme_sudria_02.jpg

Partager cet article:

L'équipage de l'ESME Sudria se hisse à la 7e place de la Course Croisière EDHEC 2017 !

  • 20/04/2017

retour_course_croisiere_edhec_2017_equipage_atout_vent_esme_sudria_étudiants_ingenieurs_sportifs_01.jpgDu 31 mars au 8 avril, 26 équipages s'affrontaient lors de l'édition 2017 de la Course Croisière EDHEC. Engagé pour défendre les couleurs de l'école et celles de l'association Imagine for Margo - Children without Cancer, l'équipage rassemblant Mathis Bourgnon, Grégoire Orlhac (promo 2021), Basile Bourgnon (le cousin de Mathis) et Albine Baudin de la Valette, a vécu de nombreuses épreuves et péripéties à travers les différentes étapes de ce grand événement sportif rassemblant près de 3 000 étudiants et considéré à juste titre comme la plus grande régate étudiante mondiale. Au final, leurs efforts ont fini par payer puisque ces jeunes skippers ont réussi à se hisser à la 7e place du classement général. Retour en images sur cette belle performance !

retour_course_croisiere_edhec_2017_equipage_atout_vent_esme_sudria_étudiants_ingenieurs_sportifs_02.jpg

Basile et Mathis

retour_course_croisiere_edhec_2017_equipage_atout_vent_esme_sudria_étudiants_ingenieurs_sportifs_03.jpgAlbine, Basile et Grégoire

retour_course_croisiere_edhec_2017_equipage_atout_vent_esme_sudria_étudiants_ingenieurs_sportifs_04.jpgretour_course_croisiere_edhec_2017_equipage_atout_vent_esme_sudria_étudiants_ingenieurs_sportifs_05.jpgretour_course_croisiere_edhec_2017_equipage_atout_vent_esme_sudria_étudiants_ingenieurs_sportifs_06.jpg

Partager cet article:

Quand l'ESME Sudria Paris se mobilise avec succès pour le Printemps du Sang

  • 14/04/2017

Organisé tous les ans par IONIS Education Group en partenariat avec l'Établissement Français du Sang (EFS), le Printemps du sang est une grande campagne qui, non contente d'informer et sensibiliser les étudiants à ce geste citoyen qu'est le don du sang, permet également au plus grand nombre de prendre part à des collectes de l'EFS directement sur les campus des écoles du Groupe. Le mardi 28 mars, à l'occasion de l'édition 2017 du Printemps du Sang, les étudiants de l'ESME Sudria Paris se sont ainsi mobilisés aux côtés de ceux de l'IPSA et l'ETNA afin de donner un peu de leur sang et participer à sauver des vies. Au final, lors de cette journée spéciale, près de 80 volontaires n'ont pas eu peur de s'inscrire pour prendre part à cette grande cause. Et parmi eux, 31 donnaient leur sang pour la première fois ! Un beau succès qui rappelle que le monde de demain se construit aussi avec la solidarité.

retour_printemps_du_sang_esme_sudria_etudiants_paris_campus_groupe_ionis_efs_don_2017_02.jpgretour_printemps_du_sang_esme_sudria_etudiants_paris_campus_groupe_ionis_efs_don_2017_01.jpg

Partager cet article:

Retour sur l'édition 2017 de Laval Virtual avec les étudiants de l'ESME Sudria Lille

  • 12/04/2017

Les 25 et 26 mars 2017, les étudiants de l'ESME Sudria Lille membres de l'association SudriAdditive investissaient l'édition 2017 du salon Laval Virtual dédié aux nouvelles technologies et à l'usage du virtuel pour montrer au public présent de quoi de futurs ingénieurs pouvaient être capables de réaliser avec de l'envie, des idées et des imprimantes 3D. Retour en images sur ce rendez-vous de l'innovation.

retour_salon_laval_virtual_esme_sudria_lille_etudiants_association_sudriadditive_impression_3D_2017_02.jpgretour_salon_laval_virtual_esme_sudria_lille_etudiants_association_sudriadditive_impression_3D_2017_01.jpg
retour_salon_laval_virtual_esme_sudria_lille_etudiants_association_sudriadditive_impression_3D_2017_03.jpgretour_salon_laval_virtual_esme_sudria_lille_etudiants_association_sudriadditive_impression_3D_2017_04.jpgretour_salon_laval_virtual_esme_sudria_lille_etudiants_association_sudriadditive_impression_3D_2017_05.jpgretour_salon_laval_virtual_esme_sudria_lille_etudiants_association_sudriadditive_impression_3D_2017_06.jpg

Les étudiants de l'ESME Sudria ont même eu droit à un focus réalisé par France Bleu Mayenne

Partager cet article:

L'ouverture toujours plus grande de l'ESME Sudria vers l'international

  • 03/04/2017

En plus d'accueillir les étudiants du Beijing Institute of Technology pour la réalisation de projets innovants, le campus parisien de l'ESME Sudria poursuit l'internationalisation de son cursus avec le coup d'envoi, ce semestre, de son tout nouveau programme d'échange centré sur l'Internet des objets (Internet of Things - « IoT »).

international_semestre_internet_of_things_etudiants_etrangers_esme_sudria_paris_2017_01.jpgUn programme associant technologies...
Rassemblant étudiants de l'école et d'universités partenaires à l'étranger, ce programme 100 % IoT d'un semestre est entièrement enseigné en anglais. Il permet aux étudiants internationaux de suivre des cours techniques et leur offre la possibilité d'effectuer des projets avec les futurs ingénieurs de l'ESME Sudria. L'occasion également pour eux de suivre des cours de français langue étrangère.

... et découvertes culturelles
Pour faciliter l'intégration de ces étudiants venus de nombreux pays différents, l'ESME Sudria a pensé à tout ! Outre la mise en place d'une journée d'orientation visant à faire découvrir toutes les facettes de l'école (administration, laboratoires, vie associative...), des sorties culturelles sont également organisées régulièrement, comme dernièrement une excursion parisienne dédiée au street art en compagnie d'étudiants internationaux de l'école Sup'Biotech. L'ESME Sudria a aussi mis en place un système « buddies ». Ce dispositif de parrainage des internationaux par les élèves de l'ESME Sudria remporte un franc succès au sein de l'école : il facilite l'intégration, les échanges multiculturels et créé une véritable dynamique internationale dans l'école.

international_semestre_internet_of_things_etudiants_etrangers_esme_sudria_paris_2017_02.jpginternational_semestre_internet_of_things_etudiants_etrangers_esme_sudria_paris_2017_03.jpg

Partager cet article:

Recherche

Archives

Etablissement d'enseignement supérieur privé - Inscription Rectorat Créteil 094 1953 M - Cette école est membre de IONIS Education Group comme :